Renaissance industrielle : «Ce sera lent et progressif», estime Nicolas Dufourcq