"Le remplaçant" et "A Teacher" : enseignants au bord de la crise de nerfs

·1 min de lecture

Sur TF1, JoeyStarr est un prof de lycée confronté à une classe récalcitrante. Sur Canal+, Kate Mara patauge dans le détournement de mineur. Vivement les congés.

La première chaîne sait rendre hommage à son glorieux passé. À partir de février 1981, elle cartonnait avec la série Pause café dans laquelle Véronique Jannot incarnait Joëlle Mazart, assistance sociale de lycée aux méthodes trop modernes pour le giscardisme finissant. Quarante ans après, elle remplace Jannot par JoeyStarr et en fait un professeur de français aux méthodes fantaisistes mais efficaces dans notre Hexagone macronisée.Cette idée, c’est la moitié de NTM qui l’a eue en entendant aux infos que l’Éducation nationale manquait de personnel et recrutait des contractuels bacheliers : " Je me suis dit que cela ouvrait la porte à des profs différents ". Restait à demander au costumier de lui trouver une paire de Ray-Ban, un sweat à capuche et un sarouel et l’affaire était jouée ! Ou presque…Du Romain Gary face aux boulettes de papierQuand le service presse de TF1 nous a vanté " la misanthropie affichée " et " le style brut de décoffrage " de Nicolas Valeyre, son personnage, on s’est pris à rêver d’un Dr House terrorisant sa 2nde D. Malheureusement, c’est Joëlle Mazard qui a pris le dessus. Avec son bon casting d’élèves et d’efficaces seconds rôles (Sébastien Chassagne, Barbara Schulz), Le remplaçant n’est pas désagréable mais reste franchement consensuel.Pour faire cesser les mignonnes batailles de...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?