Remboursement des frais de campagne: Valérie Pécresse a refusé un don de Nicolas Sarkozy

Selon les informations de Politico, confirmées à BFMTV, la candidate malheureuse à l'élection présidentielle a refusé le geste de l'ancien chef de l'État, au motif qu'elle "ne demande pas la charité".

Bien qu'endettée personnellement à hauteur de 5 millions d'euros, Valérie Pécresse a la rancune tenace. L'ex-candidate Les républicains à la présidentielle, qui n'a récolté que 4,78% des suffrages le 10 avril, a refusé un virement bancaire adressé par Nicolas Sarkozy pour l'aider à rembourser sa créance, selon une information de Politico, confirmée à BFMTV.

Réalisé il y a dix jours, le don de l'ancien chef de l'État intervient alors que son ancienne ministre du Budget a lancé un appel aux dons pour tenter de rembourser ses frais de campagne, son score ne permettant pas d'accéder aux 8 millions d'euros de remboursement accordés aux candidats dépassant les 5%.

"La solidarité et l'amitié"

Toujours selon Politico, Valérie Pécresse n'aurait à ce jour récupéré que la "moitié" de cette somme. Une raison apparemment insuffisante pour faire table rase de l'attitude qu'a eu Nicolas Sarkozy à son égard durant la campagne et accepter son virement. Figure tutélaire de la droite, ce dernier avait refusé de la soutenir publiquement, l'égratignant copieusement en privé après sa défaite.

"Elle ne demande pas la charité, mais la solidarité et l'amitié. C'est une femme d'honneur", a déclaré l'entourage de Valérie Pécresse, pour justifier son refus d'encaisser le virement adressé par Nicolas Sarkozy. Le montant était néanmoins important, à quatre chiffres, bien que n'atteignant pas la limite légale pour un don personnel, fixée à 4600 euros.

Au lendemain du premier tour, l'ancien chef de l'État avait appelé sur Twitter à voter pour Emmanuel Macron, laissant entendre la nécessité de créer une alliance avec la macronie.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jean-Michel Aphatie : "Le naufrage de Valérie Pécresse est sans doute l’événement le plus spectaculaire"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles