Remaniement : les réactions politiques pleuvent après l'annonce du nouveau gouvernement

© JULIEN DE ROSA / AFP

Un "non-évènement" reflétant un "pouvoir en voie de décomposition" : le remaniement gouvernemental lundi a été accueilli par un tir de barrage du côté de La France insoumise tandis que le RN accusait Emmanuel Macron d'ignorer "une nouvelle fois" le résultat des législatives . Avant même l'annonce officielle du nouveau casting gouvernemental, de nombreux cadres de LFI ont décoché des flèches acérées sur Twitter, comparant l'exécutif à un "Titanic" dans lequel "peu de volontaires" avaient voulu embarquer, selon l'expression du député Manuel Bompard.

Une "macronie au point mort" pour Autain

Sa collègue de Seine-Saint-Denis Clémentine Autain a vu dans le remaniement le reflet d'une "macronie au point mort". "Rien de nouveau sous le ciel gris du gouvernement (...) Un petit jeu de chaises musicales, de rares nouveaux profils évidemment acquis aux vieilles recettes neolibérales", a-t-elle tweeté, attribuant par ailleurs l'éviction de Damien Abad, visé par une enquête pour tentative de viols, à la "pression féministe". Évoquant elle aussi le limogeage du ministre des Solidarités, la cheffe de file des Insoumis à l'Assemblée Mathilde Panot s'est félicitée de la fin d'une "aberration", assurant que Damien Abad "n'aurait jamais dû être nommé" au ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles