Publicité

Remaniement : Nicole Belloubet à la place d’Amélie Oudéa-Castéra, Frédéric Valletoux nommé à la Santé, les derniers noms du gouvernement connus

Un gouvernement au complet. Après une première équipe constituée de 14 ministres, le 11 janvier, cette liste a été complétée, jeudi soir, par de nouveaux ministres et secrétaires d'État. Composé de 35 membres, le nouveau gouvernement a été dévoilé dans un communiqué, publié, dans la soirée, par la Présidence de la République. Parmi les principaux mouvements, Amélie Oudéa-Castéra cède le portefeuille de l’Éducation nationale. Après les polémiques autour de la scolarisation de ses enfants à l’école privée Stanislas, la ministre est remplacée par Nicole Belloubet. Garde des Sceaux durant le premier quinquennat d’Emmanuel Macron, celle-ci fait son retour après avoir été ministre de la Justice entre 2017 et 2020.

À lire aussi Nicole Belloubet nommée ministre de l’Éducation nationale, une « anti-Attal » rue de Grenelle

Parmi les nouveaux arrivés, Frédéric Valletoux est nommé ministre délégué chargé de la Santé, remplaçant Agnès Firmin-Le Bodo. Le député Horizons travaillera aux côtés de Catherine Vautrin, comme Fadila Khattabi. Elle conserve son poste de ministre déléguée chargée de l'Autonomie et des Personnes handicapées. Stanislas Guerini hérite du portefeuille du ministère de la Transformation et de la Fonction publiques.

À lire aussi [Exclusif] Fonction publique : Stanislas Guerini lance la révolution

Le MoDem conserve quatre postes dans ce nouveau gouvernement. Jean-Noël Barrot devient ministre délégué chargé de l'Europe. Ancienne ministre chargée d...


Lire la suite sur LeJDD