Relations russo-américaines: Vladimir Poutine tend timidement la main à Joe Biden

·1 min de lecture

Le président russe avait attendu le vote du collège électoral américain pour féliciter le président américain Joe Biden pour son élection, mardi. Vladimir Poutine a profité de sa conférence de presse annuelle, ce jeudi 17 décembre, pour de nouveau tendre la main au président américain élu, avec mesure.

De notre correspondant à Moscou, Paul Gogo

Longuement interrogé sur les problèmes nationaux et la crise économique aggravée par le coronavirus lors de sa conférence de presse annuelle, le président Poutine, n'a pas beaucoup parlé de relations internationales. Mais Vladimir Poutine a tout de même tenu à dire un mot sur l'élection de Joe Biden aux États-Unis.

► À lire aussi: Trump et Poutine pour une «normalisation» des relations russo-américaines

Le Kremlin n'a jamais caché sa préférence pour le candidat Donald Trump. Au point que Vladimir Poutine, contrairement à ses homologues, a attendu le vote du collège électoral américain pour féliciter le président Biden pour son élection. Il a affirmé mardi être prêt au contact avec le président élu, en espérant parvenir à contribuer avec son homologue à la résolution des défis auxquels le monde est confronté.

Peu d’attentes côté russe

Pendant plusieurs semaines, les médias proches du pouvoir avaient accrédité la thèse avancée par Donald Trump d'irrégularités lors de l'élection américaine. Ce jeudi 17 décembre, Vladimir Poutine a déclaré espérer qu'une partie des problèmes qui se posent entre les deux pays puissent être résolus avec cette nouvelle administration.

Des déclarations qui démontrent que les attentes ne sont pas très élevées côté russe. Mais elles représentent une première main tendue pour lancer de nouvelles relations avec l'administration Biden.