Relations avec la Russie: Trump s'en prend au Congrès

Le président américain Donald Trump a reproché jeudi aux élus du Congrès d'avoir abaissé les relations avec la Russie à un niveau "historiquement bas et dangereux". /Photo prise le 31 juillet 2017/REUTERS/Joshua Roberts

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Donald Trump a reproché jeudi aux élus du Congrès d'avoir abaissé les relations avec la Russie à un niveau "historiquement bas et dangereux".

"Notre relation avec la Russie est à un plus bas historique et très dangereux. Vous pouvez remercier le Congrès, ces mêmes personnes qui ne sont même pas capables de nous donner une réforme de la santé !", a-t-il tweeté en faisant allusion à l'échec la semaine dernière au Sénat d'une loi censée modifier la réforme de l'assurance-maladie.

Trump a promulgué mercredi, à contrecoeur, une loi d'initiative parlementaire imposant de nouvelles sanctions économiques à la Russie mais s'en est pris à un texte qu'il juge "imparfait".

Parce que le texte avait été voté à la quasi-unanimité (98 voix contre deux au Sénat, et 419 voix contre trois à la Chambre des représentants), signe d'une adhésion dépassant les clivages politiques, le Congrès aurait pu aisément passer outre un éventuel veto présidentiel.

En Russie, le Premier ministre Dmitri Medvedev a estimé mercredi soir que ces sanctions étaient équivalentes à une "guerre commerciale totale". Il a également déclaré que l'initiative du Congrès américain apportait la démonstration de la "totale impuissance" de l'administration Trump.

(Bureau de Washington; Henri-Pierre André pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages