Relation toxique : voici la phrase à se répéter pour reprendre confiance en soi et mettre les pervers narcissiques à l'amende

Pour sortir d’une relation toxique, il faut souvent bien plus qu’un déclic afin de déjouer les combines des pervers manipulateurs, qui ne manquent pas de techniques pour maintenir leurs victimes entre leurs griffes.

Pour sortir d’une relation toxique, il faut souvent bien plus qu’un déclic afin de déjouer les combines des pervers manipulateurs, qui ne manquent pas de techniques pour maintenir leurs victimes entre leurs griffes. S’il faut parfois du temps (ou pas) avant de prendre conscience que les intentions de ce.cette partenaire que l’on avait idéalisé sont en fait mauvaises, réussir à prendre ses distances et à reprendre le contrôle sur la situation n’est pas chose aisée, notamment lorsqu’on a atteint le stade de la dépendance émotionnelle. C’est alors que l’on peut se retrouver piégés dans ce cercle vicieux pendant des années, et ainsi mettre à mal sa santé mentale et parfois même physique.

Relation toxique : comment rebooster son estime de soi ?

Dans un article publié par Psychology Today et relayé par Cosmopolitan, le psychologue Jeffrey Bernstein a fait part d’un conseil qui pourrait s’avérer précieux pour plus d’une personne prisonnière d’une relation toxique. Bien qu’il ne concède pas sur le fait qu’il s’agisse d’un travail de très longue haleine, il rappelle l’importance de maintenir une certaine estime pour soi-même, par le biais d’une phrase à se répéter pour se rappeler que l’on vaut mieux que tout cela. Celle-ci n’est autre que: “je connais ma valeur”. Si cela peut sembler bateau, garder cette phrase en tête et se la remémorer régulièrement permettrait selon l’expert de continuer à accroître (...)

Lire la suite sur Grazia

Chris Hemsworth tout nu dans "Thor : Love and Thunder" : quelle astuce a-t-il utilisé pour cacher son "p****" ?
Laeticia Hallyday : son nouveau look surprenant
Sarah Jessica Parker : ce compliment qui ne lui a pas plu
Tendance maillot homme 2022 : sommes-nous condamnés à devoir porter des slips de bain cet été ?
Jessica Biel fait sensation en soutien-gorge et tailleur vichy au premier rang d'un défilé parisien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles