La relation Macron-Sarkozy : du coup de foudre des débuts au point de rupture du Covid

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est l'histoire d'une complicité inattendue, et qui pourrait ne pas être exempte de conséquences politiques. Dans leur livre Chéri, j'ai rétréci la droite, les journalistes du Parisien et du Point Olivier Beaumont et Nathalie Schuck se penchent sur la surprenante relation liant l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy et l'actuel chef de l'Etat Emmanuel Macron. Nathalie Schuck, invitée jeudi d'Europe 1, livre quelques clés pour comprendre le lien unissant ces deux présidents.

Avant l'arrivée au pouvoir de l'ex-ministre de François Hollande, les deux hommes ne se connaissaient pas, indique Nathalie Schuck, rappelant qu'au début du quinquennat, Emmanuel Macron avait d'ailleurs "plutôt un à priori assez négatif sur Nicolas Sarkozy". Mais leur première rencontre l'a séduit. "Il a confié à un de ses proches : 'Ton pote, il a des intuitions fulgurantes'", raconte-t-elle. 

"Une espèce de coup de foudre absolu"

C'est le début d'une entente bien plus que simplement cordiale. "Au début du quinquennat, c'est une espèce de coup de foudre absolu entre deux personnalités relativement narcissiques, qui aiment bien casser les codes, et qui sont très tactiles", décrit Nathalie Schuck. "Ils plaisantent énormément tous les deux." Le livre relate ainsi un voyage partagé en avion pendant lequel "ils rigolent comme des fous, déclament tous les deux les tirades entières des Tontons flingueurs, refont leur gouvernement et éclatent de rire à la stupéfaction des ministres présents".

Mais qu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles