La reine Sofia face aux révélations d'une maîtresse de Juan Carlos : pourquoi elle n'a «jamais cherché à divorcer»

© GTRES / BESTIMAGE

La reine Sofia est toujours restée aux côtés de son époux Juan Carlos, malgré ses infidélités et ses déboires judiciaire. Les frasques de l'ancien roi d'Espagne sont récemment revenues sur le devant de la scène avec le podcast Corinna and the King, un podcast dans lequel Corinna Larsen, son ancienne maîtresse, fait des révélations explosives sur leur liaison.

Corinna accuse la reine Sofia d'avoir fomenté l'abdication de Juan Carlos

Corinna, qui a entretenu une relation avec le père du roi Felipe VI de 2004 à 2009 accuse notamment la reine Sofia d’avoir fomenté l’abdication de Juan Carlos au profit de son fils. Ces déclarations ont suscité un vif émoi en Espagne. Mais comment la reine Sofia y a-t-elle réagi ? Selon Pilar Eyre, l'autrice de la biographie La solitude de la reine : Sophie, une vie, sortie en 2012, l'épouse de Juan Carlos est restée particulièrement calme car elle a depuis longtemps accepté les infidélités de son mari.

"Sa mère lui a toujours conseillé de supporter les infidélités de Juan Carlos"

"On peut considérer la reine Sofia comme une victime de son mari, mais jamais elle n'a cherché à divorcer. Elle est reine et elle est ambitieuse", explique-t-elle ainsi dans les colonnes de Point de vue. "Sa mère, Frederika de Grèce, lui a toujours conseillé de supporter les infidélités de Juan Carlos d'Espagne. Depuis longtemps, beaucoup voient en elle une femme indifférente à son mari".

Selon Pilar Eyre, Corinna Larsen fait également "une erreur en attribuant à Sofia...


Lire la suite sur Europe1