La reine renonce à assister aux Highland Games samedi: nouvelles inquiétudes sur sa santé

L'absence de la reine Elizabeth des Highland Games samedi, un événement qu'elle apprécie particulièrement, suscite de nouvelles inquiétudes sur son état de santé.

La reine Elizabeth II, qui à 96 ans peine à se déplacer, va manquer une fête folklorique en Ecosse à laquelle elle assiste d'habitude. De quoi relancer les inquiétudes sur son état de santé, pour les médias britanniques qui relaient l'information ce vendredi.

Après avoir renoncé à rentrer à Londres pour introniser le nouveau Premier ministre mardi, la monarque a décidé de ne pas se rendre ce week-end au Braemar Gathering, où se rendra son héritier le prince Charles.

La décision a été prise "pour son confort", a précisé l'agence Press Association. Selon le Daily Mail, l'événement figure dans l'agenda privé de la reine, et il ne s'agit pas d'un engagement officiel. Mais jusqu'à maintenant, elle a rarement raté ce rendez-vous, en 70 ans de règne.

Lancers de troncs

La reine passe comme tous les ans la fin de l'été dans sa résidence écossaise de Balmoral et assiste habituellement à cet événement, dans le cadre des Highland Games, où des équipes s'affrontent pour des compétitions de lancers de troncs ou de marteaux.

Depuis une nuit à l'hôpital il y a près d'un an pour des examens jamais précisés, la reine se montre de plus en plus rarement en raison de problèmes pour se déplacer. Elle délègue une part croissante de ses fonctions à son fils Charles, qui avait notamment prononcé en mai à sa place pour la première fois le discours du trône au Parlement, l'une de ses fonctions constitutionnelles essentielles.

Monarque la plus âgée du monde

Mardi, c'est à Balmoral, et non au palais de Buckingham à Londres, qu'elle recevra Boris Johnson qui lui présentera sa démission puis son successeur, dont le nom (Liz Truss ou Rishi Sunak) sera annoncé lundi.

Début juin, les Britanniques avaient célébré pendant quatre jours les 70 ans de règne d'Elizabeth II, qui est le monarque le plus âgé du monde en exercice. Elle est restée quasi absente de ce jubilé de platine, ne se montrant qu'à deux brèves reprises au balcon du palais de Buckingham devant des dizaines de milliers de personnes.

Quelques semaines plus tard en revanche, elle s'est montrée plusieurs fois pour des apparitions publiques en Ecosse, apparaissant souriante et avec une canne lors d'un défilé des forces armées à Edimbourg fin juin.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Elizabeth II : Son état de santé inquiète à nouveau à cause d'un rendez-vous de taille