La reine des Pays-Bas brise le tabou du suicide de sa sœur à l'âge de 33 ans

·1 min de lecture

La reine Máxima des Pays-Bas a soufflé, ce lundi 17 mai, sa cinquantième bougie. Et pour l'occasion, elle a accordé une longue interview à NPO 1, la chaîne de télévision nationale aux Pays-Bas, comme le rapporte le site Histoires royales. La jeune cinquantenaire a abordé des sujets très personnels. Elle a notamment évoqué le suicide de sa sœur, Inés Zorreguieta Cerruti, en 2018. Cette dernière avait été retrouvée sans vie dans son appartement de Buenos Aires, en Argentine. Elle n'était âgée que de 33 ans. Elle souffrait de dépression, d'anorexie et de paranoïa. "Elle n'allait pas bien pendant les huit, neuf ans avant sa mort, a alors expliqué la reine, il y avait un peu de tabou et nous n'en avons pas parlé. Nous ne savions pas quel était le diagnostic et comment nous pourrions être aidés pour mieux la soutenir. Elle avait une dépression, un trouble de la personnalité. Nous avons parfois essayé de l'aider de notre mieux."

Inés Zorreguieta Cerruti avait d'ailleurs été internée à plusieurs reprises, "je ne sais pas si c'est toujours la meilleure chose à faire ou non, mais il reste encore beaucoup à faire en matière de santé mentale." La reine des Pays-Bas en a profité pour insister sur la prévention en termes de santé mentale. Selon elle, il faut faire attention aux "alertes précoces pour pouvoir aider très rapidement. Ma sœur aurait dû être aidée plus rapidement. Peut-être par nous-mêmes, en tendant notre propre main. Mais nous (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Prince Charles : qui est Amanda Knatchbull, qu'il aurait demandée en mariage avant Lady Di ?
Kate Middleton : ce clin d'oeil subtil à ses enfants dans ses choix de bijoux
Meghan Markle et Kate Middleton : cette photo improbable où elles apparaissent toutes les deux sans se connaître
Meghan et Harry : ce dernier signal fort qu'ils envoient pour marquer leur rupture avec le Royaume-Uni
Prince Harry : ces images collector cachées dans son documentaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles