Reine Elizabeth et Prince Philip : pourquoi le couple royal a-t-il décidé de vivre séparément ?

·1 min de lecture

Le vendredi 9 avril 2021 est une date que les britanniques n'oublieront pas. En ce jour le prince Philip a rendu son dernier souffle à l'âge de 99 ans. Selon un communiqué rédigé par Buckingham Palace, il serait "parti en paix" dans la matinée au château de Windsor. Un départ en douceur qui reste malgré tout très difficile à vivre pour son épouse, la reine Elisabeth II. Il faut dire qu'il était à ses côtés depuis le premier jour de son règne, le 6 février 1952. Mais ces dernières années le père de Charles, Anne, Andrew et Edward avait choisi de prendre un peu de recul en se retirant de la vie publique. C'est la raison pour laquelle il n'était pas présent au Trooping the colour le 8 juin 2019, une célébration dédiée à l'anniversaire de son épouse. C'est aussi à cause de cette décision que le couple vivait séparément.

Après plus de 70 ans de mariage - quand même - la Reine avait estimé que "le Duc méritait une bonne retraite", comme l’avait rapporté une source anonyme au Mirror. À 98 ans, et après avoir reçu un adorable message d’anniversaire de son petit-fils Harry, le Prince Philip était donc parti se ressourcer « à des kilomètres » de l’agitation qui règne autour de sa célèbre et puissante épouse. Il divisait ainsi son temps entre une ferme sur le domaine de Sandringham et le château de Windsor.

"Elle le connaît trop bien, s’il était encore au centre de la vie royale il se sentirait obligé d’y participer", justifiait une source, rassurant au passage sur les motivations de la Reine (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort du Prince Philip : cette émouvante lettre de sa mère écrite juste avant son décès
Mort du prince Philip : ces précautions prises par Meghan et Harry face à sa santé fragile
Mort du prince Philip : ses confidences douloureuses sur son enfance difficile
Moundir se confie sur ses atroces douleurs post Covid-19 qui l'empêchent de dormir
Mort du prince Philip : cette lourde conséquence pour son plus jeune fils, le prince Edward