La reine Elizabeth II : la vraie raison pour laquelle elle a raté cet événement annuel qui lui tient à coeur

La reine Elizabeth II a connu un début d'année très mouvementé. Alors que son fils, le prince Andrew, est toujours englué dans l'affaire Epstein et a été contraint de se retirer de la vie publique, le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont décidé, le 8 janvier, de renoncer à leurs engagements royaux. Des événements qui ont fragilisé la reine, qui ne s'attendait pas à vivre cette situation inédite. Malgré ses efforts pour faire bonne figure, celle qui n'accorde jamais d'interviews, semble se faire du souci. Ce jeudi 23 janvier, la souveraine de 93 ans a même renoncé à participer à un événement auquel elle prenait part depuis 1943.

Mais la raison ne serait pas liée aux récents épisodes à en croire le porte-parole du palais de Buckingham questionné par le Daily Mail : "La visite annuelle de la reine à la réunion de l'Institut des femmes de Sandringham prévue aujourd'hui est annulée", a écrit Rebecca English, experte royal auprès du magazine sur Twitter avant de rassurer les sujets anglais : "Il n'y a là aucun motif d'inquiétude", a-t-il confié. La reine, est simplement "légèrement enrhumée" (le moral joue aussi en partie sur le système immunitaire...) et n'a donc pas pu se rendre au Women's institute de Sandringham dans le Norfolk. Inquiets, les internautes ont vivement réagi à ce tweet : "Espérons que notre superbe reine sera bientôt remise sur pieds", "J'espère que Sa Majesté se sentira mieux rapidement", "J'espère qu'elle sera bientôt rétablie", "courage à vous", peut-on

Retrouvez cet article sur GALA

Prince Charles : son hommage bouleversant à la princesse Alice, sa grand-mère héroïne pendant l'Holocauste
Prince Harry : ce juteux contrat qui fait trembler la Couronne
Quand Ségolène Royal découchait pendant la campagne de 2007
Pas de 4e enfant pour Kate Middleton? Cet indice supplémentaire
Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy : ce qu’ils préfèrent, c’est « dire du mal de François Hollande »