La reine Elizabeth II recevra en personne Joe Biden le 13 juin, après le G7

·1 min de lecture
La reine Elizabeth II d'Angleterrre en octobre 2020 à Salisbury - Ben STANSALL © 2019 AFP
La reine Elizabeth II d'Angleterrre en octobre 2020 à Salisbury - Ben STANSALL © 2019 AFP

La reine Elizabeth II recevra en personne le président américain Joe Biden le 13 juin, dernier jour du sommet du G7 dans le sud-ouest de l'Angleterre, a annoncé jeudi le palais de Buckingham.

La monarque de 95 ans rencontrera le président et la première dame Jill Biden au château de Windsor, dans l'ouest de Londres, où elle s'est retirée depuis que la pandémie causée par le coronavirus s'est abattue sur le Royaume-Uni en mars 2020.

Treize présidents américains

Le Royaume-Uni accueillera les dirigeants du G7 (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni), plus précisément en Cornouailles, du 11 au 13 juin prochain.

La reine Elizabeth a rencontré tous les présidents américains depuis son intronisation en 1952, à l'exception de Lyndon Johnson. Et même avant, puisqu'elle a représenté son père, le roi George VI auprès de Harry Truman en 1951. Elle a dansé avec Gerald Ford en 1976, fait du cheval avec Ronald Reagan en 1983, a été éclipsée par la beauté de Jackie Kennedy et touchée par Michelle Obama qui lui a donné l'accolade. En 2018, elle également accueilli à Windsor Donald Trump, qui l'a fait attendre un quart d'heure, debout, sous une chaleur caniculaire.

Joe Biden sera le 13e président des Etats-Unis qu'elle rencontre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles