La reine Elizabeth II a (presque) dansé pour Noël

Par LePoint.fr
·1 min de lecture

Au Royaume-Uni, la chaîne Channel 4 est sous le feu d'une polémique depuis la diffusion d'une vidéo « deepfake » se concluant par une danse d'Elizabeth II.

« J'ai été attristée du départ de Harry et Meghan. Il y a peu de choses plus douloureuses que quelqu'un vous disant qu'il préfère la compagnie des Canadiens. » En regardant Channel 4 le jour de Noël, de nombreux Britanniques ont cru que la reine Elizabeth II avait réellement prononcé cette phrase lors de son traditionnel discours. Il n'en est pourtant rien. La chaîne a en réalité diffusé un « deepfake » de la reine. En d'autres termes, elle a truqué une vidéo préexistante de la monarque en lui attribuant de fausses paroles.

Lire aussi « Deepfakes » : bienvenue dans le monde terrifiant du Photoshop animé

Cette vidéo « deepfake » de Channel 4, qui se conclut par une danse endiablée d'Elizabeth II, suscite une vaste polémique depuis sa diffusion, rapporte le site d'information Business Insider. Si la chaîne a déclaré qu'elle avait pour intention de sensibiliser le grand public à la technologie du « deepfake » et aux « fake news », certains experts rejettent cet argument. D'après eux, il s'agit d'un prétexte et la fausse vidéo d'Elizabeth II tend à suggérer que les « deepfakes » sont plus répandues que ce n'est le cas en réalité.

Une technologie potentiellement dangereuse

Cette nouvelle technologie, notamment utilisée ? sans malveillance ? en France par l'imitateur Nicolas Canteloup lors de ses sketchs sur TF1, cible particulièrement les femmes sur les sites pornographiques. Le visage de n'importe qui peut en effet être apposé sur des corps nus, dans des vidéos qu [...]

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :