La reine Elizabeth II est morte

© WPA POOL/Getty Images Europe via AFP

Après 70 ans de règne, Elizabeth II , reine du Royaume-Uni mais aussi de quatorze autres États souverains, est morte jeudi soir à l’âge de 96 ans. Jeudi, son état de santé était jugé « préoccupant » par ses médecins, recommandant de la placer « sous surveillance médicale » dans son château de Balmoral, en Écosse. Elle logeait depuis le 21 juillet dernier dans cette la résidence de la famille royale britannique, trop fatiguée pour se déplacer. La nouvelle a plongé le Royaume dans l’inquiétude pendant de longues heures.

Toute sa famille était à ses cotés, en Écosse

Peu de temps après l'annonce de la dégradation de son état de santé, plusieurs centaines de Britanniques se sont réunis aux abords du château de Balmoral ainsi qu’autour de Buckingham Palace, à Londres. Les enfants de la reine, Charles, Andrew, Edward et Anne, et ses petits-enfants, Charles, William et Harry, se sont eux rendus à son chevet en Écosse.

Depuis une nuit passée à l'hôpital il y a près d'un an pour des examens, dont les motifs et résultats n’ont jamais été communiqués, la reine a préservé sa santé à l’abri des regards. Elle n'apparaissait plus que rarement en public, ses services évoquant des problèmes de mobilité épisodiques. A 73 ans, c’est son fils, Charles, qui va lui succéder.


Retrouvez cet article sur LeJDD