La reine Elizabeth II entre dans sa 70e année de règne

Magali Rangin
·1 min de lecture

Le 6 février 1952 mourait le roi George VI, propulsant sa fille Elizabeth, sur le trône d'Angleterre. C'était il y a 69 ans aujourd'hui.

C'est le jour où son destin a basculé. Le 6 février 1952, le roi George VI, meurt à seulement 56 ans à Sandringham, propulsant sa fille aînée, la jeune Elizabeth, sur le trône britannique. Un rôle qu'elle n'était pas destinée à tenir, ou du moins pas si tôt. Car sans l'abdication de son oncle, Edward VII, en 1936, son père, affligé d'un terrible bégaiement, ne serait sans doute pas devenu roi.

C'est en plein voyage officiel au Kenya, que la future reine apprend la mort de son père bien-aimé. Elle doit également très vite se choisir un nom de souveraine et opte pour Elizabeth.

Twitter
Twitter

"En ce jour en 1952, la reine a accédé au trône à la mort de son père le roi George VI. Sa majesté est la souveraine depuis 69 ans", publie le compte Twitter officiel de la famille royale, avec des images d'archives. On y voit la jeune reine âgée de 25 ans, vêtue de noir, avec son époux, Philip. "Ils acceptent le fardeau de la royauté avec un sourire", note le commentateur de l'époque.

"Elle a quitté l'aéroport d'Heathrow en tant que princesse et est revenue reine", note le chroniqueur royal Chris Ship.

Twitter
Twitter

Soixante-neuf ans plus tard, Elizabeth est toujours là. Et les Britanniques prévoient même quatre jours de festivités à l'occasion de son jubilé de platine en juin 2022, date de son couronnement. Et Charles attend toujours son tour...

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :