Elizabeth II est montée sur le trône à une époque où le monde ressemblait à ça

ANGLETERRE - C’est le Jour J pour la reine d’Angleterre, qui fête ce jeudi 2 juin ses 70 ans de règne. La reine Elizabeth II a accédé au trône à 25 ans, le 6 février 1952, lorsque son père le roi George VI est mort d’un cancer du poumon. Et à l’époque, le monde ne ressemblait pas du tout à ce qu’il est aujourd’hui, comme vous pouvez le constater dans notre vidéo en tête d’article.

Alors qu’Elizabeth II devient reine et que le président de la République française s’appelle Vincent Auriol, la guerre fait rage sur la péninsule coréenne, entre la République de Corée, soutenue par les Nations unies et la République populaire démocratique de Corée (Nord), soutenue par la République populaire de Chine et l’Union soviétique. L’armistice signé en 1953 mettra fin à cette guerre qui a fait cinq millions de morts.

En 1952, la science progresse et la molécule principale de la pilule contraceptive est synthétisée pour la première fois par le chimiste mexicain Luis Miramontes. Elle sera mise en vente aux États-Unis 8 ans plus tard, en 1960.

Des progrès pour le meilleur et aussi pour le pire. Les États-Unis de Harry Truman font exploser le 1er novembre 1952 la première bombe à hydrogène (bombe H) au large de l’atoll d’Eniwetok, dans les îles Marshall. Cette bombe appelée Ivy Mike est jugée 1000 fois plus puissante que la bombe larguée sur Hiroshima en 1945.

Le premier long-métrage en 3D et le sacre de Jeux Interdits

L’année 1952 est particulièrement riche d’un point de vue culturel. Pour la première fois de l’histoire, un long-métrage est proposé en 3D et en couleur. 57 ans avant Avatar de James Cameron, Arch Oboler surprend le public avec son Bwana le diable. De son côté la comédie musicale Singing in the Rain enchante les États-Unis avec son titre éponyme.

Jeux Interdits de René Clément fait sensation et reçoit l’Oscar du meilleur film étranger ainsi que le Lion d’or à la Mostra de Venise. Un succès que l’on doit en partie au guitariste Narcisso Yepes, qui signe une bande originale devenue culte.

La même année, Hubert de Givenchy fonde la maison de luxe éponyme et organise son premier défilé à Paris, tandis qu’un jeune artiste ambitieux et pétri de talent appelé Andy Warhol présente sa toute première exposition personnelle à New York.

À voir également sur Le HuffPost: La reine était (un peu) présente malgré tout à son traditionnel discours du trône

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles