La reine Élisabeth était ‘déterminée à s'occuper dans les derniers mois de sa vie’

Queen Elizabeth II films her traditional Christmas broadcast - 2001 - Getty
Queen Elizabeth II films her traditional Christmas broadcast - 2001 - Getty


La reine Élisabeth aurait été déterminée à rester occupée pour se distraire du chagrin dans les derniers mois de sa vie.
Un nouveau livre sur la monarque, écrit par Gyles Brandreth, l'ami du roi Charles, raconte qu'elle a fait cette déclaration à une dame de compagnie, disant que le travail l'empêchait de s'appesantir sur le décès du prince Philip, son mari depuis 73 ans, mort en 2021 à l'âge de 99 ans.
Elle dit aussi qu'elle ne voulait pas s'apitoyer sur son sort, disant apparemment : « Mon mari n'aurait certainement pas approuvé. »
Le prochain livre de Gyles, ‘Elizabeth : An Intimate Portrait’, qui sera publié en série par le Daily Mail avant sa sortie le 8 décembre, ajoute que la monarque s'est tellement surmenée qu'à l'automne dernier, elle souffrait d'un manque d'énergie et que les médecins lui ont conseillé de se reposer.
Dans le premier résumé du livre, publié par le Mail Online vendredi (25.11.22), il est dit qu'elle a gardé le moral en regardant des émissions de télévision, y compris le drame de la BBC ‘Line of Duty’.
Gyles écrit à propos de la santé défaillante de la Reine avant sa mort en septembre à l'âge de 96 ans dans sa maison de Balmoral : « La vérité est que Sa Majesté a toujours su que le temps qui lui restait était limité. Elle l'a accepté avec toute la bonne grâce que l'on peut attendre. »