Report des régionales: l'exécutif manoeuvre pour éviter de trancher

Anthony Berthelier
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Après le psychodrame des municipales, les manoeuvres de l'exécutif pour éviter de trancher le maintien des régionales (photo d'illustration prise le 15 mars 2020 à Toulouse) (Photo: NurPhoto via NurPhoto via Getty Images)
Après le psychodrame des municipales, les manoeuvres de l'exécutif pour éviter de trancher le maintien des régionales (photo d'illustration prise le 15 mars 2020 à Toulouse) (Photo: NurPhoto via NurPhoto via Getty Images)

POLITIQUE - Exécutif cherche porte de sortie, désespérément. Le mois de juin a beau se profiler, la question éruptive du maintien des élections régionales au printemps n’a toujours pas été tranchée. C’est le sens du débat organisé ce mardi 13 avril à l’Assemblée nationale, puis mercredi au Sénat, où les parlementaires sont appelés à se prononcer pour ou contre la tenue du scrutin dans les conditions préconisées par le Conseil scientifique à la fin du mois de mars.

Un débat lors duquel le Premier ministre Jean Castex devrait défendre le maintien en juin des élections départementales et régionales, selon plusieurs médias. Comme l’a affirmé le président de l’Assemblée Richard Ferrand sur RTL ce mardi matin, le chef du gouvernement devrait “proposer que les élections aient lieu au mois de juin, peut-être en décalant jusqu’au 27 juin le deuxième tour”.

Prévu pour aiguiller le gouvernement, le vote consultatif au Parlement va venir s’ajouter à la liste des avis déjà nombreux demandés par le gouvernement. Car s’il est accusé de piloter seul la crise sanitaire, l’exécutif consulte à tout va pour ce qui est des régionales.

Une façon de chercher un consensus difficile à trouver, sur une décision qui peut être mauvaise dans tous les cas. Ou au moins, susceptible de provoquer son lot de réprobation, quelle que soit sa nature. En cas de report, le gouvernement sera accusé de mettre la démocratie sous cloche pour, pourquoi pas, retarder une nouvelle débâcle électorale. S’il maintient la date du scrutin au mois de juin prochain, l’op...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.