Regardez le projet fou d’Ocean Cleanup pour éliminer le « septième continent » et ses déchets plastiques

Fondé en 2013, le projet Ocean Cleanup n'est pas sans ambition : il compte éliminer le plastique des océans ! Petit à petit, en tout cas. En commençant par l'endroit qui en regroupe le plus, le vortex de déchets de l'océan Pacifique Nord. Également surnommé le « septième continent » et d'une superficie équivalente à trois fois celle de la France, il contient quelque 80.000 tonnes de déchets plastique, arrivés là par des convergences de courants, puis accumulés au fil des années. Ils se composent tout autant de microplastiques que d'objets entiers, comme des bouteilles ou des filets de pêche.

640.000 tonnes de matériel de pêche sont abandonnées en mer chaque année

Peu de solutions existent pour les en extirper. Ocean Cleanup en propose une, évolutive. Fin 2018, un premier système était testé qui consistait en un flotteur de 600 mètres de long et d'une jupe de trois mètres de profondeur. En juillet 2022, le groupe annonçait les premières 100 tonnes de plastique ramassées grâce au système 002. Peu à peu amélioré, il est maintenant devenu le système 003, tout récemment mis au point par l'équipe.

Des millions de tonnes de déchets plastique rejetés en mer chaque année

L'idée est de « créer des littoraux artificiels, là où il n'y en a pas, pour concentrer le plastique », explique Ocean CleanupLe système consiste ainsi en « une longue barrière en forme de U qui guide le plastique dans une zone de rétention à son extrémité. » La barrière est ensuite guidée par deux grands bateaux. Elle mesure près de 2.500 m de long, pour 4 m de profondeur. Les déchets plastique doivent passer par cette barrière pour être ensuite dirigés vers une chambre de collecte, puis amenés sur des navires qui les achemineront à...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura