Il regarde 188 épisodes de sa série préférée en une semaine, Netflix s'inquiète et le contacte

Henri Margueritte
Après 188 épisodes de

SÉRIES - Vous regardez Netflix? Eux aussi vous regardent. Le récit d'un utilisateur de la plateforme de vidéo à la demande prouve que Netfilx s'intéresse de près à l'activité de ses abonnés. Et peut parfois s'inquiéter.

Comme l'a repéré le site Pizzabottle, Netflix a remarqué que le compte d'un utilisateur a enchaîné 188 épisodes de la série "The office" en une semaine. À la suite de ce visionnage boulimique, la plateforme a pris l'initiative de le contacter pour voir si tout allait bien.

Certains pourraient considérer qu'il s'agit d'une intrusion dans la vie privée. Mais le principal intéressé a été agréablement surpris. Si bien que le jeune homme, déscolarisé et sans emploi, a raconté cette anecdote trois ans après avoir reçu le mail de Netflix, sur son compte Reddit:

"J'ai reçu un mail de Netflix qui me demandait si j'allais bien. Ils avaient remarqué que mon compte était actif sans arrêt depuis plus d'une semaine et ont voulu vérifier que j'allais bien depuis que la fréquence de mes séances netflix s'était intensifiée. Honnêtement, cela m'a fait du bien de savoir que quelqu'un -même si c'est un étranger travaillant pour le service client d'un tel support- se préoccupe de ma santé mentale."

Ce dernier continue son témoignage en affirmant aller "beaucoup mieux maintenant". "Je souffrirai toujours de dépression, comme c'est une maladie mentale. Mais j'ai appris qu'il ne fallait pas essayer de battre le monstre mais plutôt d'apprendre à vivre avec", explique-t-il.

Ce fan de "The Office" conclut même son message par un petit appel du pied à la plateforme: "Ceci étant dit, si quiconque de Netflix cherche à m'embaucher, envoyez-moi un message. Je serai diplômé d'ici un an."

Netflix sait tout

Si ça n'est pas Netflix qui s'est vanté d'avoir contacté ce garçon, la plateforme a déjà communiqué en utilisant les données de visionnage (parfois étonnantes) de ses abonnés. Le 10 décembre dernier par exemple, le compte Twitter américain de la plateforme a posé un...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages