Le regard de Glez sur l'ANC qui perd la majorité absolue aux législatives

Avec près de 40 % des voix, l'ANC remporte les élections du 29 mai, mais enregistre un recul historique et perd le contrôle de l'Assemblée pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir en 1994. Entre scandales de corruption et incapacité à améliorer la vie de la majorité des Sud-Africains, le parti de Nelson Mandela va devoir former une coalition avec l'opposition. Sous le regard de Glez de la rédaction Mandenkan / Fulfulde de RFI à Dakar.


Lire la suite sur RFI