Le regard de Glez sur la difficile cohabitation au Tchad

Avec plus de 61% des suffrages, selon la commission électorale, Mahamat Idriss Déby remporte largement la présidentielle. Le Premier ministre arrive loin derrière, avec 18,5%. Mécontent, Succes Masra demande l'annulation du scrutin et dénonce une « mascarade électorale ». Un président et son principal opposant à la tête de l'exécutif, le tandem peut-il survivre encore longtemps ? Sous le regard de Glez de la rédaction Mandenkan Fulfulde de RFI à Dakar.


Lire la suite sur RFI