Il refuse de se faire contrôler et lâche ses molosses sur les policiers en leur donnant l'ordre de tuer

·1 min de lecture

C'est une banale patrouille qui aurait pu finir en drame. Dans un quartier de Saint-Nazaire, en Loire Atlantique, un équipage de la BAC a été pris à partie par deux hommes, alors qu'ils procédaient à un contrôle d'identité dans un hall d'immeuble. L'un des deux individus, qui n'aurait pas apprécié l'intervention des policiers, leur aurait déclaré, un joint de cannabis aux lèvres : "personne ne me contrôle ici", rapporte Ouest France.

Des propos qui auraient été suivis d'une altercation entre les policiers et les délinquants, avant que l'un d'eux parvienne à s'échapper après avoir donné un coup de coude à l'un des fonctionnaires. Il se serait alors réfugié dans les caves, et aurait hurlé pour demander de l'aide.

Les chiens décrits comme "volontairement excités"

Alors qu'ils le poursuivaient, les agents ont retrouvé l'individu qui avait à ses côtés deux chiens de race American Staffordshire terrier, lui appartenant. Décrits comme "volontairement excités", les animaux ne portaient pas de muselières. L'homme aurait alors ordonné à ses molosses d'attaquer les policiers et de les "tuer". Bien qu'ils tentaient de se protéger derrière une porte, l'un des agents de la BAC a été mordu, après que le deuxième délinquant a profité de la situation pour faire entrer un des chiens par un autre endroit. Son collègue est finalement parvenu à dégager la bête pour arrêter l'attaque.

Peu de temps après, des renforts sont arriver sur place pour venir en (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TEMOIGNAGE. "J'ai trouvé un bébé dans le métro. Aujourd'hui, il est notre fils"
AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Nicole Morin, cette fillette dont la voix a disparu dans l'interphone
Affaire Jennifer Grante : retour sur ce féminicide qui avait choqué la Corse
Euromillions : le pactole de 162 millions d'euros encore remporté par un Français !
Une jeune fille atteinte de trisomie 21 retrouvée morte à son domicile aux côtés de sa mère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles