Il refuse le compteur Linky et se retrouve privé d'électricité pendant un an

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le boîtier Linky, qui a déjà été installé plus de 25 millions de fois dans toute la France, permet d'évaluer la consommation d'électricité en direct. 
Le boîtier Linky, qui a déjà été installé plus de 25 millions de fois dans toute la France, permet d'évaluer la consommation d'électricité en direct.

L'hiver s'annonce une nouvelle fois difficile pour Nicolas. Depuis maintenant plus d'un an, cet habitant de Lignan-sur-Orb, dans l'Hérault, mène un combat pour obtenir de l'électricité sans avoir à passer par un compteur Linky, rapporte France Bleu. Il a refusé l'installation du fameux boîtier vert et vit dans le noir depuis septembre 2019. Auparavant, sa maison de 120 mètres carrés était équipée d'un compteur de chantier. Ce père de deux enfants, âgés de 3 et 7 ans, affirme qu'Enedis a procédé à l'enlèvement du compteur en question sans qu'il en soit informé, après que son contrat a pris fin. Il assure également que les factures d'électricité avaient été réglées.

La vie à l'intérieur de la maison a été fortement chamboulée en l'espace d'un an. « Depuis un an, on se débrouille comme on peut. D'abord avec l'utilisation d'un groupe électrogène. Mais ça fait du bruit. Depuis, nous allons dans la famille, ou chez des amis. Ce n'est pas simple. Mais pas question de quitter notre maison. C'est un projet de vie », raconte l'Héraultais à France Bleu. Mais comme l'année dernière, l'hiver sera long à traverser. Actuellement, la température à l'intérieur de son logement avoisine les 19 degrés. « C'est encore supportable. Mais le pire est à venir avec une chute des températures », prévient le père de famille, dont les enfants doivent pour l'instant rester chez leur mère, dont il est séparé.

Le problème doit normalement être réglé rapidement

Nicolas peut compter sur l'app [...] Lire la suite