Refus du masque, règles sanitaires : le Covid source de turbulences en avion

·1 min de lecture
Les règles sanitaires favorisent les tensions lors des voyages en avion.
Les règles sanitaires favorisent les tensions lors des voyages en avion.

Passagers récalcitrants envers les gestes barrières ou au contraire très inquiets à l?idée de se faire contaminer, ou plus simplement accumulation de stress lié aux mesures sanitaires. Voyager en avion en temps de pandémie n?est pas de tout repos et les heurts sont légion, selon des personnels navigants interrogés par Le Parisien. Au premier rang des sources de conflit : le port du masque, qui représenterait désormais 60 % des incidents passagers sur les vols Air France et trois incidents sur quatre sur les compagnies américaines.

Il y a ceux à qui il faut « rabâcher pendant tout le vol », témoigne auprès du quotidien Isabelle Tronquet, hôtesse de l?air sur une compagnie française et autrice du livre Attachez vos ceintures ! (éditions de l?Opportun), ceux qui se contentent de tricher en prenant un temps considérable pour manger, mais aussi ceux qui refusent catégoriquement de se couvrir la bouche et le nez au point d?en devenir violents envers l?équipage. Le Parisien rappelle ainsi le cas d?un homme qui a dû être maîtrisé et menotté en janvier sur un vol Paris-Saint-Denis de La Réunion.

Accumulation de tensions

« Porter le masque pendant trois heures, ça se passe généralement bien. C?est beaucoup plus difficile quand ça dure cix, onze ou douze heures », concède Éric Faliu, délégué du Syndicat national du personnel navigant commercial. Les réfractaires aux masques ne sont pas les seuls à poser problème puisque des cas de passagers exigeant d?être isolés ont ég [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles