Refus d'obtempérer à Paris : le conducteur du véhicule placé en garde à vue

© PASCAL PAVANI / AFP

Le conducteur soupçonné d'avoir refusé un contrôle de police samedi à Paris a été placé mardi en garde à vue dans l'enquête ouverte notamment pour "tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique", a annoncé la procureure de Paris. L'enquête est également ouverte pour "refus d'obtempérer aggravé par la mise en danger d'autrui, conduite malgré annulation du permis de conduire et conduite sous l'empire d'un état alcoolique et après avoir fait usage de substances classées comme stupéfiants", selon un communiqué de Laure Beccuau. Elle est confiée au 2e district de police judiciaire de la direction régionale de la police judiciaire.

>> LIRE AUSSIContrôles de police : quelles sont les règles d’intervention en cas de refus d’obtempérer ?

Information judiciaire ouverte notamment pour "violences volontaires"

Par ailleurs, la garde à vue des trois policiers ayant fait usage de leur arme, deux hommes de 23 et 32 ans et une femme de 31 ans, causant la mort d'une passagère du véhicule et blessant grièvement son conducteur, a été levée après 48 heures pour "poursuite des investigations" . Celles-ci sont désormais confiée à un juge d'instruction.

L'information judiciaire a été ouverte notamment pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner", "violences volontaires avec usage ou menace d'une arme ayant entraîné une incapacité totale de travail de plus de huit jours" d'une part et "n'ayant pas entraîné d'incapacité totale de tr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles