Refus d’obtempérer : un policier tire sur un automobiliste à Argenteuil

Refus d’obtempérer : un policier tire sur un automobiliste à Argenteuil (lepoint.fr)

Le conducteur a « coincé une policière entre sa voiture et le véhicule de police » et a été touché à l’omoplate gauche. La policière est légèrement blessée.

Un policier a tiré sur un automobiliste, âgé de 21 ans, soupçonné d'avoir refusé un contrôle, le blessant au dos, dans la nuit de lundi à mardi à Argenteuil (Val-d'Oise), a-t-on appris de source policière. Le jeune homme conduisait à vive allure dans le centre-ville d'Argenteuil, peu avant 4 heures du matin, selon une source proche de l'enquête. Un équipage de police le suivait à distance alors qu'« il prenait des sens interdits », selon cette même source.

Au niveau du pont d'Argenteuil, « le conducteur cale et l'équipage a mis pied à terre pour procéder au contrôle », indique une source policière. « L'individu redémarre et coince une policière entre sa voiture et le véhicule de police, l'obligeant à monter sur le capot », selon le récit de cette source. Un des policiers « a tiré une cartouche sur le conducteur pour protéger sa collègue », le blessant à l'omoplate gauche. Il a été transporté « conscient » à l'hôpital Bichat à Paris, selon une source proche de l'enquête.

L'IGPN saisie

La fonctionnaire de police a été légèrement blessée aux genoux et a eu « quelques éraflures ». Une bouteille d'alcool a été retrouvée dans la voiture, poursuit cette source. L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie pour déterminer les conditions d'usage de l'arme dans le cadre de la légitime défense, a indiqué la police départementale du Val-d'Oise.

À LIRE AUSSI Deux hommes tués par des tirs policiers à Paris : deux enquêtes ouvertes

Une autre enquête pour te [...] Lire la suite

VIDÉO - Refus d'obtempérer: "Les trois [policiers], c'est la première fois qu'il tiraient", affirme l'avocat des agents

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles