Reflux des hospitalisations, flambée de cas à Taïwan… le point sur le coronavirus

REUTERS/Alessandro Diviggiano

Le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

La situation en France

Le reflux de l'épidémie de Covid-19 observé depuis une quinzaine de jours a continué jeudi, avec une nouvelle légère diminution du nombre de malades hospitalisés, selon les chiffres publiés par les autorités sanitaires. Avec 59.760 cas positifs au variant Omicron enregistrés en 24 heures, la moyenne des sept derniers jours, qui lisse les à-coups statistiques, a chuté à 66.695 contaminations quotidiennes. Elle dépassait les 130.000 début avril.

A l'hôpital, le nombre de patients avec le Covid-19 a légèrement baissé, à 24.130, selon les données de Santé publique France, contre 24.430 mercredi et 25.179 il y a une semaine. La lente diminution se poursuit notamment dans les services de soins critiques, qui comptaient 1.629 malades du Covid, contre 1.658 mercredi et 1.677 il y a sept jours. L'épidémie a encore causé la mort de 116 personnes en 24 heures, portant le nombre total de décès en France à 145.711 en plus de deux ans.

Côté vaccination, quasiment pas de changement: 54,3 millions de personnes ont reçu au moins une dose (80,6% de la population totale) et 53,4 millions sont complètement vaccinées (79,2%), selon les chiffres du ministère de la Santé.

À Taïwan, plus de 10 000 cas en 24 heures après l'abandon du «zéro Covid»

Taïwan a enregistré jeudi plus de 10 000 nouvelles infections au coronavirus pour la première fois depuis le début de la pandémie, après la décision du gouvernement début avril d'abandonner sa stratégie "zéro Covid". "Nous avons 11 353 infections locales, deux morts et 164 cas importés", a annoncé le ministre de la Santé Chen Shih-chung jeudi lors d'une conférence de presse.

Taïwan a conservé pendant les deux premières années de pandémie un faible taux de contamination grâce à(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles