Incendies : les réflexes indispensables à adopter pour éviter les feux de forêt

·3 min de lecture
Depuis lundi 16 août, les sapeurs-pompiers luttent contre les flammes sur la plaine des Maures dans le Var, pour ce qui est le plus important feu de forêt dans le département depuis vingt ans.

Depuis le début de l'été, les feux de forêt se multiplient en Europe avec notamment un incendie dévastateur dans le Var. Afin de limiter ces catastrophes, voici un rappel des réflexes à avoir.

Un sur deux peut-être facilement évité. Pourtant, chaque été, de très nombreux incendies enflamment les forêts européennes et font des ravages. Avec le réchauffement climatique, ces feux de forêts aux conséquences dramatiques sur l’homme et la nature sont de plus en plus fréquents, plus intenses et moins localisés. Dans le Var, les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis plusieurs jours pour maitriser un feu dévastateur ayant déjà ravagé plus de 8000 hectares et couté la vie à deux personnes. Si l'origine du départ de ce feu reste encore incertain, les enquêteurs privilégient l'origine humaine, comme c'est le cas pour 9 incendies sur 10.

À LIRE AUSSI >> Covid-19 : la fumée des feux de forêts aggrave l'épidémie, selon une étude

L’activité humaine est la principale cause de déclenchement d’incendies, que ce soit à cause d'une activité économique ou d’une activité du quotidien. La moitié de ces feux d’origine anthropique est due à des imprudences ou des comportements dangereux de touristes et riverains, indique le ministère de la Transition écologique. 80% des feux se déclenchent à moins de 50 mètres des habitations et résultent d'imprudences liées aux diverses activités de loisir qui se déroulent souvent à proximité de parking, aux abords des forêts, mais rarement au cœur des forêts. C'est d'ailleurs d'une aire d'autoroute qu'est parti l'incendie qui ravage actuellement le Var.

Des gestes très simples à adopter

Pour éviter ces catastrophes, il existe certains gestes très simples à adopter qui peuvent sauver des vies, la nature et des habitations. Règle de base, aux abords des forêts, il ne faut allumer ni feu, ni barbecue et ne jamais jeter de mégots dans la nature, par terre ou par la fenêtre d’une voiture. Les mégots de cigarettes sont régulièrement responsables d'incendies en forêt. Les feux d'artifice sont également à bannir, et il faut veiller à ne pas laisser trainer de débris de verre, ils favorisent en effet les départs de feu. 

Lorsque les conditions météorologiques sont favorables aux incendies, c'est-à-dire quand il y a du vent, une température élevée et des conditions sèches, il ne faut pas réaliser de travaux à l’extérieur avec des matériels susceptibles de provoquer des étincelles tels qu'une disqueuse ou un fer à souder.

L’Office national des forêts (ONF) déconseille également de stocker les combustibles comme le bois, le fuel, ou des réserves de gaz contre les maisons, car ils pourraient prendre feu et accélérer la destruction de l’habitation.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En cas de départ de feu, ayez les bons réflexes. Appelez le 18 ou le 112 et donnez la localisation la plus précise possible de l'incendie. Si cela ne vous met pas en danger, vous pouvez essayer d'éteindre le feu naissant avec de la terre, du sable ou de l'eau. Pensez à vous abriter dans des constructions en dur telles que les habitations et surtout pas dans un véhicule, qui peut rapidement prendre feu. Respirez à travers un linge humide permet de réduire les effets de la fumée toxique des flammes.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles