Redressement accéléré : "Le meilleur service à rendre aux PME percutées par la crise"

·1 min de lecture

La crise sanitaire a lourdement endetté les petites entreprises. Nombre d’entre-elles, fragilisées par des fonds propres faibles, vont donc avoir du mal à honorer leurs échéances de remboursement. Pour leur permettre de rebondir plus vite, le gouvernement veut créer une procédure simplifiée de redressement qui sous trois mois maximum, permettait aux dirigeants de TPE, de PME de moins de vingt salariés, d'étaler, avec leurs créanciers, les dettes de leurs entreprises jusqu’à dix ans. Administratrice judiciaire de premier plan, Hélène Bourbouloux livre à "Marianne" son avis sur cette initiative.

Marianne : Que pensez-vous de cette proposition de redressement accéléré, qui figure également dans le dernier rapport de René Ricol, l’ancien médiateur du crédit et commissaire général à l’investissement ?Hélène Bourbouloux : Cette proposition de procédure simplifiée poussée par Bruno Le Maire et Alain Griset avec l’expertise de son directeur de cabinet Louis Margueritte, m’intéresse beaucoup, et je la soutiens très activement. C’est en effet l’outil dont nous avons besoin pour aider les PME à priori saines, qui ne perdaient pas d’argent avant la pandémie du Covid-19, à repartir du bon pied. Depuis plus d’un an en effet, la crise les a lestées d’un stock de dettes qui obère leur redémarrage, parfois compliqué par la conjoncture, alors qu’elles n’auraient jamais eu besoin de venir nous voir en temps normal. En conséquence, étaler rapidement leurs dettes, sans attendre un...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Nous allons tout droit au redressement judiciaire" : l'entreprise Lapeyre en grand péril

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles