Redonner la vue et contrôler les comportements : la révolution de l’optogénétique

·1 min de lecture

Des chercheurs ont réussi à redonner partiellement la vue à une personne aveugle grâce à l’optogénétique. Une technique prometteuse, mais qui ouvre aussi la voie à des avancées effrayantes.

Contrôler le comportement d’un être vivant, influencer ses souvenirs, ou encore le rendre agressif en éclairant l’intérieur de son cerveau. Toutes ces manipulations guère souhaitables pourraient être permises par une technique au nom barbare vieille d’à peine une quinzaine d’années : l'optogénétique. Mais celle-ci permet surtout des prouesses scientifiques et médicales. Comme rendre l’ouïe à un malentendant, et trouver des traitements prometteurs à la maladie de Parkinson. Pour la première fois, elle a donné des résultats prometteurs pour une application médicale.Atteint de rétinite pigmentaire - maladie dégénérescente qui entraîne une perte de la sensibilité à la lumière - un homme de 58 ans avait perdu la vue. Autrement dit, les neurones situés au fond de son œil n'étaient plus capables de capter la lumière, le rendant peu à peu aveugle. Quelques mois après une simple injection dans l'œil, il peut désormais discerner des formes, attraper des objets... Explications.Et la lumière revintL'optogénétique consiste justement à rendre à nouveau ces cellules sensibles à la lumière. Pour cela, on y insère le matériel génétique, c’est-à-dire le gène, de protéines dites " photosensibles ". Cela peut se faire directement, par injection, ou...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bob Dylan fête ses 80 ans : ses 5 chansons les plus marquantes

"Nous devons redonner vie à ce que les djihadistes ont tenté d’effacer" : rencontre avec des irréductibles Syriens

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

1939 : il y a 80 ans, les masques obligatoires

Selon l'ONU, 80 millions de personnes ont été déplacées par les conflits dans le monde en 2019, un record

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles