[REDIFFUSION] Alma Rosé, la musicienne dans les camps de la mort

·1 min de lecture

Le 27 janvier 2022, c'est la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste. A cette occasion, (ré)écoutez l'épisode de True Story sur une grande violoniste juive et autrichienne est déportée à Auschwitz pendant la seconde guerre mondiale. Elle y dirige un orchestre de femmes, permettant de sauver plusieurs dizaines de musiciennes de la mort. Son nom : Alma Rosé. Découvrez sa True Story.

La musique pour résister

Dans l'horreur des camps, une violoniste offre un échappatoire à des dizaines de musiciennes. Alma Rosé naît en 1906 dans l’une des familles incontournables de la scène artistique autrichienne. Son père, Arnold Rosé, est le premier violon de l’orchestre philharmonique de Vienne et sa mère, Justine Mahler, est la soeur de Gustav Mahler, grand compositeur autrichien. La musicienne est déportée à Auschwitz en 1943. Les nazis la désigne directrice de l'orchestre de femmes du camp. Cet orchestre créé avant son arrivée est un ensemble de musiciennes amateures. Ensemble, tous les matins et tous les soirs, elles jouent au niveau de la porte principale pour accompagner les déportés vers le travail. Elles sont aussi obligées de donner des concerts pour divertir les gardes. Ecoutez la suite de cette histoire incroyable dans ce podcast.

Pour découvrir d'autres récits passionnants, cliquez ci-dessous :

Simone Veil, une vie de combats - Partie 1

Simone Veil, une vie de combats - Partie 2

Les sorcières de Salem, victimes de la plus grande chasse de l’Histoire

Réalisation : Célia Brondeau, Antoine Berry Roger

Voix : Andréa Brusque

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Le pont d’Overtoun, le lieu hanté qui pousse les chiens à se suicider
"Maintenant Vous Savez" existe désormais en livre !
Martin Luther King, le célèbre rêveur de l’égalité entre les peuples

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles