La redevance télé sera bien maintenue malgré la fin de la taxe d'habitation

Mauvaise nouvelle pour les téléspectateurs, la redevance télé ne disparaîtra pas en 2022 avec la suppression de la taxe d'habitation. Le ministre de la Culture Franck Riester a confirmé ce vendredi 29 novembre au matin que la redevance télé serait maintenue, d'une façon ou d'une autre. "À partir du moment où on supprime la taxe d'habitation en 2022 et 2023 pour tous les Français, il faudra voir de quelle manière on fait payer la redevance", a expliqué le ministre sur le plateau de BFMTV.

Pas question donc d'y renoncer puisque "le président de la République et le Premier ministre ont clairement dit qu'il fallait maintenir un financement spécifique pour l'audiovisuel public, parce que cela permet de garantir un financement pérenne et de garantir l'indépendance par rapport au pouvoir politique". Franck Riester ne fait que confirmer ce qu'avait annoncé le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin. En effet le ministre avait annoncé en juin dernier aux Échos que la contribution à l’audiovisuel public resterait appliquée à l’avenir. Il faudra donc toujours payer 139 euros par foyer en métropole et 89 euros dans les départements d’outre-mer pour avoir le droit de regarder la télé.

La redevance devrait être adossée à l'impôt sur le revenu

En septembre dernier, le ministre avait même précisé que la redevance devrait être adossée à l'impôt sur le revenu. "L’option la plus probable consiste à adosser la redevance à l’impôt sur le revenu, mais cette réforme interviendra ultérieurement", avait assuré Gérald Darmanin aux Échos. Une annonce qui pourrait expliquer que le gouvernement envisage de revoir les modalités de son calcul en fonction de la taille du foyer.

>> À lire aussi - La redevance télé sera bien maintenue

Pour rappel, pour l'instant, tous les contribuables imposables à la taxe d’habitation et qui occupent, au 1er janvier de l’année d’imposition, un logement équipé d’un téléviseur, doivent s'acquitter de la redevance télé. Son montant est de 139 euros en

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cher et peu efficace, le grand gaspillage du système éducatif français
Nouvelle cohue en vue avec le retour en rayon du Monsieur Cuisine Connect ?
Airbus : les 16 employés soupçonnés d'espionnage licenciés
"Banque des pauvres" : Chantal Goya au cœur d'une enquête pour un prêt faramineux
Les costumes historiques de Batman et Robin bientôt vendus aux enchères