Redevance : les syndicats de France Télévisions appellent à la grève

L'annonce suppression de la redevance , promise par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle de 2022, ne fait pas que des heureux . Les syndicats du groupe audiovisuel public France Télévisions, appel à la grève et à la manifestation des salariés, pour protester contre la suppression de la redevance.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Rencontre avec la ministre de la Culture

Cette mesure, selon les syndicats, "menace l’existence de l’audiovisuel public". Les représentants des salariés du groupe reprochent au gouvernement de supprimer la redevance, sans "qu'aucun engagement ne soit pris pour garantir un financement pérenne de l'audiovisuel public".

Face à la situation, les syndicats plaident pour la mise en place d’une taxe universelle pour le financement de l’audiovisuel public. Car la peur de dépendre d'un financement reposant uniquement sur le budget de l’État, se ressent dans les rangs de France Télévisions. Les syndicats craignent ainsi de se retrouver soumis "aux arbitrages et aux pressions politiques incessantes". Pour trouver un accord et assurer la continuité du service public, ils demandent à rencontrer la nouvelle ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, et Gabriel Attal, désormais ministre délégué aux Comptes Publics.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles