Le Red Star à vendre... dans les petites annonces du "Parisien"

·3 min de lecture
Face à la possible vente de leur club à un fonds d'investissement américain, les supporters du Red Star ont publié une petite annonce dans les colonnes du
Face à la possible vente de leur club à un fonds d'investissement américain, les supporters du Red Star ont publié une petite annonce dans les colonnes du

Face à la possible vente de leur club à un fonds d'investissement américain, les supporters du Red Star ont publié une petite annonce dans les colonnes du "Parisien" pour tenter de trouver un acquéreur plus en phase avec leur vision du football (photo d'archive prise en janvier 2019 et montrant les plus fervents des supporters du Red Star au stade Bauer). (Photo: ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

FOOTBALL - “Vends club de football vintage.“ Au milieu des propositions d’antiquités en tous genres et des annonces immobilières, voici ce qu’ont pu découvrir les lecteurs du Parisien ce mardi 26 avril: une offre étonnante pour devenir propriétaire du Red Star FC, club historique de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

Une équipe qui évolue cette année en National, la troisième division française, et qui affiche à son palmarès cinq Coupes de France, toutes gagnées dans l’entre-deux-guerres. Un club qui est aussi et surtout en passe d’être vendu par son président, Patrice Haddad, à un fonds d’investissement américain, 777 Partners.

Car c’est bien de cela qu’est venue l’idée de la petite annonce dans les colonnes du quotidien francilien. Les supporters réunis au sein du “Collectif Red Star Bauer”, qui vise à préserver l’Histoire et les valeurs du club, sont en effet fermement opposés à cette vente, comme ils ont pu l’expliquer à nos confrères de L’Humanité et de RMC Sports, et le manifester lors du dernier match à domicile au point d’entraîner l’arrêt de la rencontre.

Un possible propriétaire à l’appétit insatiable

Des passionnés qui aimeraient donc trouver un repreneur plus en phase avec leur vision du football, même si cela passe par des moyens détournés.

C’est à ces fins -et surtout pour continuer la contestation contre le possible rachat par 777 Partners- qu’ils ont publié cette petite annonce, mais aussi une offre en ligne sur Leboncoin.

Un bon moyen de marteler leur opposition au fonds d’investissement basé à Miami, et qui a déjà mis la main ces derniers mois sur le Genoa FC, club mythique du football italien; le Standard de Liège, référence du football belge; ou Vasco de Gama, équipe brésilienne vainqueur de la Ligue des champions sud-américaine en 1998 (la Copa Libertadores); et qui détient aussi des parts importantes dans le FC Séville.

Bref, un consumériste du football qui voit davantage le sport comme un moyen de faire du profit que comme une multiplicité d’équipes aux histoires singulières et méritant une politique sportive spécifique. Voilà en tout cas ce que martèlent les supporters du “Collectif”, qui espèrent que leurs opérations permettront à un acquéreur plus en phase avec leurs valeurs de se présenter.

C’est bien là le sens de leur annonce: “Club de football centenaire situé à Saint-Ouen, en banlieue parisienne, cherche investisseur sérieux et ambitieux pour mener un projet sportif cohérent.” Et d’insister sur le fait que cette équipe “devra être respectée par le candidat au rachat” et sa “forte communauté de supporters bruyants, garants des fortes valeurs du club, mais très attachants”. Reste désormais à savoir s’il y aura quelqu’un pour se manifester à temps.

À voir également sur le HuffPost: “Casse-toi Roxana!”: Les images de la ministre des sports expulsée par des supporters du Red Star

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles