Red Bull doit se concentrer sur sa voiture 2020, juge Verstappen

Benjamin Vinel
·2 min de lecture

Directeur de Mercedes AMG F1, Toto Wolff a récemment révélé que son écurie avait interrompu le développement de la monoplace actuelle afin de se tourner vers celle de l'an prochain, malgré le gel des châssis effectif depuis le début du mois jusqu'à la fin de la saison 2021 et l'utilisation possible de seulement deux "jetons de développement" pour modifier la prochaine voiture dans ce domaine, même si le développement aérodynamique reste libre.

Lire aussi :

Pourquoi Mercedes a changé d'avis sur la motorisation de Red Bull

Pour sa part, préfère que Red Bull continue de développer la RB16, compte tenu du fait que la plupart des évolutions seront probablement conservées lors de la saison à venir. "De notre côté, je pense qu'il est plus important que nous continuions d'apprendre au sujet de cette voiture, car nous ne pouvons pas changer grand-chose pour l'an prochain", souligne le Néerlandais.

"Quoi que nous fassions maintenant et apprenions sur la voiture que nous avons maintenant sera également mieux pour nous l'an prochain, et ce que fait Mercedes, ça fonctionnera pour eux, mais pas forcément pour nous. Nous continuons juste de travailler dur. Et nous saurons l'an prochain où nous nous situons." Il ajoute : "Il est très important pour nous de comprendre quels sont nos problèmes avec la voiture actuelle et d'essayer d'améliorer ces choses-là d'emblée."

Red Bull a effectivement apporté des évolutions au Nürburgring, contrairement à Mercedes, et l'écart s'est réduit entre les Flèches d'Argent et les bolides au taureau : Verstappen a joué la pole position pour la première fois de l'année. Il préfère toutefois ne pas en tirer de conclusions hâtives : "Il faisait très froid là-bas, et c'est un circuit où nous n'étions pas allés depuis longtemps. Mais côté équilibre, la voiture avait l'air un peu mieux 'connectée', ce qui est évidemment toujours agréable."

, quant à lui, confirme les propos plutôt optimistes de son coéquipier. "Les évolutions du Nürburgring ont montré que la voiture allait dans le bon sens. Et comme l'a dit Max, les règles ne changent pas vraiment pour l'an prochain. Nous allons donc simplement continuer à sur la voiture actuelle, ce qui ne la rendra que meilleure pour l'an prochain", conclut l'Anglo-Thaïlandais.

Propos recueillis par Adam Cooper