Red Bull Cliff Diving : des plongeurs de haut vol vont s’élancer face à la tour Eiffel

© RED BULL

La structure en acier dépasse déjà la cime des arbres de l’avenue de New York, sur la rive droite de la Seine (16e). Un gigantesque plongeoir est en train d’être érigé au pied de la passerelle Debilly, quasiment en face de la tour Eiffel. Sa hauteur : 27 mètres, l’équivalent d’un immeuble de huit étages. « J’ai un peu peur que la plateforme métallique tremble s’il y a du vent », avoue Gary Hunt, neuf fois champion du monde de plongeon de haut vol.

L'une des huit dates de la saison

La profondeur de la Seine, en revanche, n’effraie nullement ce Britannique naturalisé français. Elle mesure 6 mètres au milieu du fleuve, là où portera le tremplin, et c’est la norme pour ce type d’exploit. Jeudi, l’athlète fera partie des 24 concurrents – 12 hommes et 12 femmes – qui s’entraîneront pour le Red Bull Cliff Diving Paris, l’une des étapes du circuit mondial de ce sport extrême. Les qualifications auront lieu vendredi, suivies de la compétition, samedi, ouverte au public depuis les berges ou la passerelle, gratuitement, de 14h30 à 17h30.

Les spectateurs retiendront leur souffle en même temps que les plongeurs… Les orteils au bord du vide, l’élite planétaire de cette spécialité se laissera basculer pour une chute de trois secondes rythmée par des vrilles et des saltos, avant de frapper l’eau par les pieds à une vitesse de 85 km/h.

"

Une première étape importante pour la requalification du fleuve et de ses usages avant les JO

"

Si elle a déjà eu lieu en France, du haut des falaises de Saint-...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles