Red Bull : Albon a besoin d'un "week-end ennuyeux"

Benjamin Vinel
·2 min de lecture

 – et ce début de saison n'a pas été un long fleuve tranquille pour l'Anglo-Thaïlandais. Ce dernier a été impliqué dans des accrochages avec Lewis Hamilton au Red Bull Ring et avec Kevin Magnussen à Silverstone, où il est violemment sorti de piste en essais libres, sans oublier le fait que la Q3 lui a échappé lors des deux dernières séances qualificatives.

Lire aussi :

Magnussen déplore une "erreur de jugement" d'Albon

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, malgré une stratégie à deux arrêts peu avantageuse, Albon a tiré le meilleur de ses pneus neufs en remontant de la 17e à la huitième place dans les 20 derniers tours, certes en profitant des crevaisons subies par Valtteri Bottas et Carlos Sainz en fin d'épreuve.

"J'ai trouvé sa remontée excellente", analyse Christian Horner, directeur de . "On a vu à de nombreuses reprises sa capacité à tracer son chemin dans le peloton. Son rythme de course était très bon. Nous avons juste besoin qu'il connaisse un week-end simple, ennuyeux. Je trouve qu'il a encore une fois réalisé une course très solide." De là à ce que sa confiance connaisse un coup de fouet ? "Je le pense, et avec une autre [course], en pouvant revenir ici le week-end prochain, je suis sûr qu'il va progresser."

Albon bénéficie notamment d'un nouvel ingénieur de course plus expérimenté, Simon Rennie, à la place de Mike Lugg. "Leur partenariat a bien commencé", estime Horner. "Les deux premières séances se passaient bien jusqu'à la sortie de piste, qui a représenté une interruption, sans oublier le temps perdu en EL3, qui est probablement une conséquence de cette sortie de piste également. Écoutez, Simon est un ingénieur de course très expérimenté. Il sait très bien extraire le meilleur du pilote et l'encourager. Je pense que ce sera bénéfique à Alex pour le reste de la saison. Je suis content que ce partenariat fonctionne très bien."

Lire aussi :

Gasly avait demandé à changer d'ingénieur chez Red Bull