Recyclage : bientôt des ustensiles fabriqués à l’aide de déchets radioactifs ?

C’est un nouveau moyen de production qui risque de faire grand bruit. Mercredi 27 janvier, le ministère de la Transition écologique en France a affirmé vouloir faire "évoluer le cadre réglementaire (…) permettant, après fusion et décontamination, une valorisation au cas par cas de déchets radioactifs métalliques de très faible activité". Cela pourrait servir à la fabrication d’ustensiles utilisés au quotidien par les Français. Les militants écologistes s’indignent Le ministère assure que s’ils voient le jour, ces produits recyclés resteront inférieurs au niveau de radioactivité naturelle. Pour autant, l’hypothèse de voir ce type d’ustensile être fabriqué inquiète plusieurs militants écologistes. "Le procédé qui est choisi ne permet pas de faire disparaître la radioactivité. Il y a un risque assez réel que, de recyclage en recyclage, un métal qui était destiné à fabriquer un rail se retrouve utilisé à faire une carrosserie de voiture ou une casserole", dénonce Charlotte Mijeon, porte-parole du réseau Sortir du nucléaire.