Pour recruter, la police n'hésite plus à démarcher les jeunes dans la rue

La police lance une campagne nationale de recrutement pour convaincre 3500 jeunes de faire carrière dans ses rangs. Des animations et des rencontres avec des professionnels sont prévues autour de "La Boîte" dans quatorze villes jusqu'à la fin du mois pour susciter des vocations.

Avec d'importants contingents de départs à la retraite et à la promesse de 7.500 créations de postes d'ici 2022, la police nationale doit faire face à un défi inédit. Et pour atteindre ses objectifs, elle n'hésite plus à démarcher directement les jeunes jusque dans la rue.

Jusqu'au 29 mai, "La Boîte" va se déplacer dans quatorze villes de France : cette structure cubique permet aux curieux de s'immerger dans le quotidien d'un policier au travers de vidéos en 3D et de découvrir les différentes facettes du métier. Des policiers et des recruteurs sont aussi là pour susciter des vocations. Cette campagne coïncide avec l'ouverture des inscriptions pour le concours de gardien de la paix.

"J'avais jamais eu l'idée. C'est pas mal mais ça a l'air un peu dangereux." Thevaakas, 18 ans, qui étudie la comptabilité, et son camarade Angelo n'avaient pas spécialement prévu de passer une partie de leur pause déjeuner à découvrir les mérites du RAID ou de la police technique et scientifique (PTS). Pas certain non plus qu'une grande vocation soit née à cette occasion mais sait-on jamais... "Je n'ai pas d'a priori sur la police", glisse le lycéen.         

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut également vous intéresser :