Record égalé pour Golden State, Oklahoma peut remercier Westbrook

Golden State est toujours invaincu cette saison./Photo prise le 17 juin 2015/REUTERS/� USA Today Sports / Reuters

par Gary Delaitre (iDalgo) Golden State a égalé le record de victoires pour débuter une saison des Houston Rockets de 1993-1994 en obtenant une 15ème victoire en autant de rencontres cette saison. Les Warriors se sont imposés sur le parquet des Denver Nuggets (118-105) dans la nuit de dimanche à lundi grâce à un collectif toujours aussi bien huilé. Stephen Curry (19 points, 7 passes, 4 rebonds) a connu, certes, son plus faible total de points de la saison mais les Californiens ont pu compter sur quatre autres joueurs à plus de 10 points (Iguodala 12 points, Green 13 points, Barnes 17 points et surtout Thompson 21 points). Les champions en titre pourraient devenir les seuls détenteurs du record en cas de victoire contre les Los Angeles Lakers, mardi. La possibilité est forte puisque les coéquipiers de Kobe Bryant (18 points, 4 passes, 4 rebonds) sont bons derniers de la conférence Ouest avec un bilan très pauvre de 2 victoires pour 11 défaites après une énième défaite sur leur parquet contre les Portland Trailblazers (93-107). Black Mamba a encore une fois été très maladroit à longue distance (0/5 à 3 points) dans une rencontre où le meneur des Trailblazers, Damian Lillard (30 points, 13 passes, 6 rebonds), a une nouvelle fois illuminé la soirée. Dans les autres rencontres de la nuit, Oklahoma a battu sur son parquet Dallas (117-114) grâce à un Russell Westbrook (31 points, 11 passes, 5 rebonds) toujours aussi décisif, la Nouvelle-Orléans a signé un deuxième succès consécutif en s'imposant contre Phoenix (122-116) avec un duo très performant : Anthony Davies (32 points, 19 rebonds) - Ryan Anderson (29 points), les Clippers ont aligné une troisième défaite consécutive contre les Toronto Raptors (80-91) qui s'explique notamment par la mauvaise prestation de Blake Griffin (9 points), et Boston a chuté à Brooklyn (101-111) malgré les belles performances de Isaiah Thomas (27 points) et Avery Bradley (27 points).