Reconversion. Après le Kremlin, Poutine se voit bien travailler dans la sphère vinicole

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Le président russe n’a pas attendu pour donner la réplique à Alexeï Navalny, qui l’accuse de s’être fait construire un palais au bord de la mer Noire. Le 25 janvier, il a saisi l’occasion d’affirmer à des étudiants qui lui posaient la question que rien de tel ne lui avait jamais appartenu. Mais que la vidéo accusatrice lui avait donné des idées…

À l’occasion de la Journée des études universitaires, le président russe a tenu le 25 janvier une vidéoconférence avec des étudiants de divers établissements du pays retransmise sur la première chaîne de télévision fédérale. Comme l’écrit le quotidien Kommersant, on aurait pu penser qu’il s’agissait de la “fête du 23 janvier”, journée d’importantes manifestations de soutien à l’opposant Alexeï Navalny, tant cette rencontre a généré de citations de Vladimir Poutine sur ces actions et surtout sur le fameux palais pharaonique qu’il se serait fait construire clandestinement ces dernières années.

“Le thème du palais de Guelendjik et des manifestations qui y sont liées ne pouvait pas être évité :

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :