Reconquête ! pose les jalons de sa campagne européenne

« Il va faire chaud, je crois plus encore que les jours précédents. » Panama, veste en lin et lunettes sombres sur le nez, Mathieu Louves observe l’estrade et les rangées de chaises en contrebas, tel un artiste contemplant son œuvre. Membre de l’équipe de communication et événementiel de Reconquête ! – « Nous sommes tous bénévoles », veut-il préciser –, le vingtenaire fait partie de ceux qui s’échinent depuis plus de deux mois à l’organisation de ces universités d’été, commencées trois jours plus tôt et achevées ce dimanche 10 septembre.

Bis repetita

Le domaine de Lineau n’est pas inconnu des quelque 3 000 participants – contre 5 000 l’an dernier, encore sous adrénaline de la présidentielle. Situé à la lisière du Var, dans les Alpes-de-Haute-Provence, à une dizaine de kilomètres du village de Gréoux-les-Bains, le lieu accueille pour la seconde fois les militants du jeune parti nationaliste. Le programme est touffu : formation des cadres, des petites mains et des sympathisants, tables rondes et intervenants extérieurs – l’ex-éditorialiste et journaliste au Figaro Ivan Rioufol, par exemple –, fêtes et danses traditionnelles, discours des principales figures du mouvement.

Mais l’intérêt de cette seconde édition résidait surtout dans la séquence qu’elle clôt, ouverte le mercredi précédent, par une double intervention d’Eric Zemmour et de Marion Maréchal, lui dans « Le Figaro » et elle un peu plus tard au 20 heures de TF1. La trentenaire conduirait bien la tête de liste du p...


Lire la suite sur ParisMatch