Non, ça n'était pas Nora Hamzawi enfant dans cette archive vidéo

INSOLITE - “Dites Le HuffPost, je veux bien faire mon coming out et révéler que jeune j’étais blonde aux yeux bleus et dijonnaise mais vraiment je crois que ce n’est pas moi”, a réagi ce mercredi 18 septembre sur Twitter l’humoriste Nora Hamzawi. 

Ce mercredi matin, nous relayions une vidéo partagée par l’INA dans un article intitulé “1996, Nora Hamzawi, 11 ans, répond à un télétrottoir sur Internet” qui avait beaucoup intrigué les internautes, plaçant le nom de la comédienne parmi les requêtes les plus recherchées sur Google. L’INA a depuis supprimé l’article en question.

Nora Hamzawi parmi les requêtes les plus recherchées sur Google ce mercredi 18 septembre 2019

Dans l’émission Boomerang de France Inter le matin même, l’extrait audio avait également été diffusé en présence de Nora Hamzawi, venue parler de son nouveau spectacle joué à Paris à partir du 20 septembre prochain puis dans toute la France.

L’animateur Augustin Trapenard lançait: “Vous vous souvenez de l’époque où ça n’existait pas [Internet]? En 1996, vous aviez 11 ans, et c’est une archive de l’INA de ce temps-là que vous avez souhaité partager”. Laissant l’INA et Le HuffPost croire qu’il s’agissait de son propre témoignage.

On y voyait une jeune fille, cheveux châtains clair et col roulé vert, raconter qu’elle n’avait aucune idée de ce qu’était cette nouvelle technologie de l’époque nommée Internet.

 

Dans la foulée, l’humoriste réagissait à cette archive extraite d’un JT de France 3 Bourgogne du 3 février 1996:

“Je trouve ça vertigineux (...) Il y a eu des changements tels qui ont changé nos comportements. Je trouve ça assez effrayant de voir à quel point ça a modifié notre rapport au monde, à la temporalité... et aussi à l’angoisse avec le fait d’avoir accès à l’information tout le temps”, commentait Nora Hamzawi.

Pourtant il ne s’agissait pas du tout de la comédienne, bientôt à l’affiche du film “Alice et le maire”.

Sur Twitter et Instagram, la jeune femme a tenu à rectifier avec humour cette confusion: “Je veux bien faire mon coming out et révéler que jeune j’étais blonde aux yeux bleus et...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post