Reconfinement : les vacanciers anticipent leur retour

Profiter du grand air, les pieds sur le sable et la tête loin du reconfinement annoncé mercredi 28 octobre : pour les touristes, à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), pas question de raccourcir leurs vacances. "Il faut profiter un maximum parce que ce sont les dernières minutes de liberté qu'il nous reste", estime l'une d'entre eux. Tous n'ont pas fait ce choix. Dans un hôtel du centre-ville, depuis jeudi 29 octobre au matin, les départs sont plus nombreux que les arrivées. "On avait prévu d'être deux jours à Saint-Malo, malheureusement on va écourter parce qu'il faut être rentré avant dimanche 1er novembre", regrette un client. "On préfère partir aujourd'hui" Des touristes sur le départ se trouvent également sur le quai de la gare, noir de monde : beaucoup de vacanciers n'ont pas d'autre choix que de rentrer chez eux. "Demain, ça va être plus compliqué ; on préfère partir aujourd'hui", explique une jeune femme. Malgré le début du confinement jeudi 29 octobre à minuit, les autorités assurent qu'il y aura une tolérance concernant les retours de vacances jusqu'au dimanche 1er novembre au soir.