Reconfinement : les scénarios inquiétants de l'Institut Pasteur

·1 min de lecture

Le gouvernement va-t-il s'appuyer sur les projections de l'Institut Pasteur sur l'épidémie de Covid-19 ? Si oui, tout porte à croire que Noël sera bien différent des autres années en 2020. Car les scénarios élaborés par l'Institut Pasteur n'ont effectivement rien de réjouissant. Au contraire, ils sont pessimistes et inquiétants. Même dans le scénario le plus optimiste, l'objectif fixé à mi-décembre pour lever le confinement ne sera pas atteint.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 4 novembre

Un taux de reproduction plus élevé qu'au printemps

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont tracé des courbes en faisant varier la valeur du R0, ce chiffre qui permet d'évaluer la dynamique de l'épidémie. Il s'agit du taux de reproduction du virus, c’est-à-dire du nombre de personnes qu'un malade du Covid-19 peut contaminer. Sans surprise, ce R0 est un peu plus élevé en ce moment que lors du premier confinement, en raison de la poursuite de plus nombreuses activités et de l'ouverture des écoles par exemple.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Coronavirus : vers une alternance entre déconfinement et reconfinement ?

> Confinement : voici les attestations à télécharger pour se déplacer

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Le port du masque favorise-t-il la mauvaise haleine ?

La décrue commencerait dans deux semaines, au mieux

Conséquence : la...


Lire la suite sur Europe1