Reconfinement : quelles sont les règles pour les employés à domicile ?

·1 min de lecture

Durant le premier confinement, les employés à domicile tels que les nounous, les jardiniers, ou les employés de maison n’avaient pas pu continuer leur travail. Mais que se passe-t-il pour eux depuis le reconfinement ? L’avocat Roland Perez a fait le point sur les règles en vigueur, dimanche matin sur Europe 1.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

Pas de chômage partiel comme au premier confinement

"Ces aides à la personne et à domicile représentent en France plus d’un million de travailleurs. Un décret passé inaperçu a réglé leur sort pour ce deuxième confinement, en décidant quasiment tout le contraire de ce qui avait été mis en place pendant le premier confinement. Au printemps dernier, le droit de ne pas venir travailler et le chômage partiel étaient de mise. Mais le décret pondu il y a trois semaines préconise tout le contraire.

Ce qui veut dire que pour venir en aides aux famille ,aux personnes handicapées ou malades, ou juste âgées et pour assurer toutes sortes d’aides à domicile comme le bricolage, le jardinage ou le soutien scolaire, les aidants salariés devront continuer à travailler sans pouvoir bénéficier de chômage partiel.

En cas de maladie et de contamination au Covid

Bien sûr si ils sont malades, cas contact ou particulièrement fragiles, ou si le particulier qui les emploie est lui même-malade ou risque d’être infecté du Covid, en ce cas son salaire restera maintenu et il ne viendra pas travailler. Un arrêt maladie pourra d’ailleu...


Lire la suite sur Europe1